Blog

Cheerz lève €6m avec Serena Capital

cheerz1.png Nous sommes fiers de vous annoncer la clôture du tour A de Cheerz. Une opération de 6 millions d'euros menée par Serena Capital, principal investisseur sur le tour, et complétée par A Plus Finance, actionnaire historique. Des business angels ont également participé à l'opération. De zéro à €12m en trois ans Fondé en 2012 par Antoine Conte et Aurélien de Meaux sous le nom Printklub, Cheerz édite une app d'impressions de photos prises sur mobile ou provenant directement de Facebook et Instagram. Entre 2012 et 2014, le chiffre d'affaires de la société s'est vu catapulté de €20k à €3,7m. Cette année, il devrait dépasser €12m avec le démarrage du déploiement à l'international. Une opération qui attire un VC français top-tier et des business angels renommés Pas étonnant avec de tels résultats que le dossier aie généré autant de concurrence chez les VCs. Cheerz peut désormais s'appuyer sur la capacité financière et la renommée de Serena Capital. Et ce n'est pas tout. Antoine et Aurélien vont pouvoir compter sur les réseaux et les conseils de Xavier Niel, Julien Codorniou (Facebook) et Jean-David Blanc (fondateur d'Allociné), business angels ayant pris part à l'opération. Le 3ème Series A de plus de 5 millions d'euros pour Chausson Finance ce semestre. Performance notable puisque, sur près de 200 Series A en France en 2014, seule une poignée ont dépassé ce seuil...

Habiteo lève €3m avec Serena Capital

habiteo.png Nous sommes fiers de vous annoncer la clôture du tour A d'Habiteo. Une opération de 3 millions d'euros menée par Serena Capital et complétée par les managers et actionnaires historiques de la société. La première société à "craquer" le marché de l'immobilier neuf La technologie d'Habiteo permet de générer des contenus premium inédits visant à favoriser la vente d'un bien immobilier en voie d'achèvement (i.e. pas encore construit). Si le pitch du "logiciel de simulation de visite en 3D" est presque devenu un cas d'école, Habiteo a su aller beaucoup plus loin en proposant un outil end-to-end d'aide à la vente en ligne qui réponde véritablement aux besoins des promoteurs, profession qui s'équipe pour la première fois dans son histoire de ce genre de solutions. Un Series A de €3m seulement un an après le lancement ! Habiteo franchit en 13 mois à peine un étape majeure de son développement en clôturant son premier tour de financement. Cette levée de fonds couronne les efforts de l'équipe (et en particulier de Jeanne Massa, CEO et ancienne COO de La Fourchette) qui a su développer une forte traction auprès des promoteurs, avec plus de 40 signatures et un chiffre d'affaires en progression mensuelle de plus de 30%...

Twido lève €2.5m avec CIC Capital Privé

Nous sommes fiers de vous annoncer la clôture du tour A de Twido. Une opération de 2.5 millions d’euros menée par CIC Capital Privé et complétée par les actionnaires historiques de la société. La 1ère innovation majeure sur un marché centenaire Alors qu’il se vend 1,5 millions de chauffe-eaux par an rien qu’en France, aucune innovation majeure n’avait jusqu’ici été proposée. C’est le pari qu’est en train de réussir Olivier Cocheteux, serial entrepreneur, qui avait notamment fondé 2IS, pionnier dans l’infogérance informatique spécialisé sur le secteur bancaire (700 salariés au moment de la revente). Le Dyson du chauffe-eau ! Twido fabrique et vend un chauffe-eau qui combine à la fois design soigné et innovations technologiques. Ce chauffe-eau connecté permet de gagner de l’espace et d’économiser sur sa facture d’électricité. Sa durée de vie est trois fois supérieure à celle d’un chauffe-eau classique. Véritable concentré de d’innovation, ce produit a nécessité 3 ans de R&D avant son lancement commercial. 7ème deal de l’année pour Chausson Finance Avec 7 deal depuis le début de l’année 2015, Chausson Finance est bien parti pour dépasser ses résultats de 2014. Sur les 7 deals, 2 ont concerné des investisseurs étrangers et 4 ont réuni un montant de 4m€ ou plus.

Epresspack réalise sa série A auprès d’Entrepreneur Venture

Nous avons été ravis de mener la série A de la société Epresspack. L’opération a été effectuée auprès d’Entrepreneur Venture Gestion, accompagné de plusieurs business angels.

Un Chiffre d’affaires triplé en 2015

Epresspack édite une solution SaaS qui permet aux annonceurs de digitaliser leurs relations avec les médias, blogeurs et autres influenceurs. La technologie, qui a nécessité deux ans de travail, a été conçue et développée par les deux dirigeants, des professionnels aguerris du secteur. Verrouillé jusqu’ici par quelques solutions anglo-saxonnes vieillissantes, le marché a accueilli très favorablement Epresspack puisque la société compte déjà plus de 100 clients, principalement des grands comptes.

Déjà des premiers succès à l’international

Depuis Paris, Epresspack a réussi à signer plusieurs marques étrangères à dimension mondiale telles Dove à Londres ou Sanofi en Suisse. Commercialement, Epresspack s’appuie sur son portefeuille clients pour se déployer rapidement. La forte visibilité des solutions installées d’Epresspack favorise, en effet, un upsell important chez les clients existants et des signatures d’acteurs d’un même écosystème.

Un triplement de l’effectif et une première filiale à Londres

Détenant jusqu’à présent 100% du capital, les dirigeants ont accueilli un fonds d’investissement pour l’aider à accélérer son développement commercial en Europe. Une première filiale à Londres va ainsi être ouverte prochainement. D’ici 2017, l’effectif devrait tripler pour atteindre 45 salariés

Feedbooks lève €1m après d'A Plus Finance

FeedbooksNous sommes très heureux d’annoncer la levée de fonds de €1m de Feedbooks auprès d’A Plus Finance. Cette levée a été accompagnée par Chausson Finance. Feedbooks s’est imposée en quelques années, comme une des premières plateformes internationales de téléchargement de livres, grâce à sa présence historique aux Etats-Unis, l’utilisation de formats numériques « ouverts » et à un catalogue de plus de 250 000 ouvrages. L’entreprise compte aujourd’hui 3,5 millions de téléchargements par mois, dont 500 000 en France. Depuis sa création, la spécificité de Feedbooks est d’offrir un service de publication et distribution en ligne indépendant, connecté à un large écosystème de systèmes de lecture et de réseaux sociaux, sans recours aux formats propriétaires. Feedbooks est ainsi le premier libraire numérique à supporter dès 2007, le format EPUB, spécialement conçus pour les liseuses, aujourd'hui largement considéré comme étant le standard industriel pour le format des livres électroniques. Egalement pionniers dans le développement du livre numérique sur smartphone grâce à la création du protocole OPDS et des partenariats avec Stanza et Aldiko, Feedbooks distribue près des deux tiers de ses titres sur iPhone et Android. Feedbooks est pré-chargé dans plus de 20 applications, ce qui lui permet de toucher une base d’une dizaine de millions d'utilisateurs. Grâce à ce 1er tour de financement, Feedbooks compte poursuivre son développement et consolider son avance, principalement en renforçant ses équipes de libraires numériques, en charge d’assurer des sélections, de favoriser les découvertes et d’enrichir l’expérience des lecteurs. Ils couvriront les langues allemande, italienne, et espagnole. Feedbooks a été créé en juillet 2007 par Hadrien Gardeur et Loïc Roussel, deux ingénieurs passionnés par le domaine de la culture. Leur projet a remporté les concours OSEO en 2007 & 2008, ainsi que le Grand Prix "Internet et Services" du Tremplin Entreprise 2010 au Sénat.